ESTA ou visa : quel est le meilleur choix pour mon voyage aux USA ?

Avant de partir aux États-Unis, il faut savoir quel document de voyage est nécessaire pour pénétrer sur le sol américain. Le choix se portera toujours sur un ESTA ou un visa. Les deux documents disposent chacun de leurs avantages et inconvénients, mais alors qu’un visa est (pratiquement) accessible à tous, l’autorisation ESTA n’est disponible que pour une catégorie spécifique de personnes désirant voyager aux USA. Le point entre l’ESTA et un visa américain dans cet article.


ESTA ou visa
: les voyageurs concernés

La première différence majeure entre un ESTA et un visa est la catégorie de voyageurs concernée. Alors que tout le monde peut faire une demande de visa pour partir aux USA (à l’exception de certains pays, récemment bannis par l’administration Trump), ce n’est pas le cas pour l’ESTA. Ce dernier est en effet réservé aux ressortissants des pays membres du programme d’exemption de visa, créé par le gouvernement américain en 1986.

Les pays concernés par ce programme sont aux nombres de 38 à l’heure actuelle. La liste des pays membres est consultable sur le site du US Custom and Border Protection.

Le programme d’exemption de visa ou Visa Waiver Program (VWP), permet à ces personnes de voyager aux États-Unis sans se rendre à l’ambassade américaine pour faire une demande de visa touristique. Attention, des conditions concernant le type de séjour et la durée sont aussi à prendre en compte.

Il faut aussi savoir que le VWP n’est pas une obligation, mais un moyen d’alléger les procédures. Une personne éligible au VWP à toujours le choix entre un ESTA et un visa USA.


ESTA ou visa américain
: les conditions de séjour aux États-Unis

Savoir ce qui convient le mieux entre un ESTA ou un visa américain demande d’étudier les raisons et les conditions du séjour aux USA. Étant donné qu’il existe une multitude de visas couvrant pratiquement toutes les situations, mais que la demande d’ESTA est réservée à un type de séjour bien spécifique, intéressons-nous seulement aux conditions de l’ESTA.

Les conditions de voyage ESTA

Pour pouvoir voyager aux États-Unis avec l’ESTA, il faut respecter trois conditions principales.

D’abord, il faut partir aux USA dans le cadre d’un voyage touristique ou d’un voyage d’affaires (un ESTA ou un visa américain est également nécessaire si vous ne faites que transiter via les USA vers votre destination finale).

Un ESTA n’est pas un permis de travail ou une carte verte, vous ne pouvez donc pas vivre, étudier, faire un stage ou travailler aux USA durant votre séjour.

La durée du séjour est aussi à prendre en compte. L’ESTA vous autorise à rester sur le territoire américain pour une durée de 90 jours maximum, alors qu’avec un visa touristique vous pouvez rester jusqu’à 6 mois consécutifs.

Enfin, un ESTA est nécessaire uniquement si vous pénétrez sur le sol américain par voie aérienne ou maritime. Si vous arrivez aux États-Unis par voie terrestre, en provenance du Canada ou du Mexique, l’ESTA n’est pas le document de voyage adéquat.


ESTA ou visa : un passeport est-il suffisant ?

Une autre différence entre un ESTA et un visa est la nécessité d’avoir un passeport répondant aux exigences des autorités américaines concernant les mesures de sécurité et d’identification.

Alors qu’un visa peut être attaché à n’importe quel passeport valide, un ESTA requiert que le document soit un passeport biométrique ou un passeport électronique.

Comme l’obtention d’un ESTA ne nécessite pas d’entretien avec les autorités consulaires américaines, il faut que le passeport soit équipé des systèmes électroniques capables de stocker les empreintes digitales et le scanner rétinien du détenteur.

Dans tous les cas, la durée de validité du passeport doit être suffisante pour toute la durée de votre séjour aux États-Unis.


ESTA ou visa : comment obtenir le document ?

Une demande de visa américain nécessite toujours une visite à l’ambassade des USA. Pour les visas touristiques, il faut d’abord remplir le formulaire en ligne DS-160, puis prendre rendez-vous à l’ambassade ou au consulat américain.

Pour les visas de travail ou d’études, il faut d’abord trouver un sponsor, c’est-à-dire un employeur ou un programme universitaire. C’est le sponsor qui commence la procédure et la transmet aux autorités. Si le projet est jugé valide, un entretien est programmé dans une ambassade, pour que vous puissiez défendre votre projet et obtenir un visa.

L’ESTA est beaucoup plus simple et rapide à obtenir. Pas besoin de se déplacer, puisque tout passe par une demande en ligne. Il suffit de remplir le formulaire ESTA, que vous pouvez trouver sur le site du gouvernement ou en passant par un site spécialisé.

Une fois accordée, l’autorisation est liée électroniquement à votre passeport pour une durée de 2 ans ou jusqu’à expiration du passeport (si cela arrive avant les deux ans), et permet de multiples entrées sur le territoire américain.

Un ESTA coûte 14 $ sur le site du gouvernement, alors qu’un visa touristique B1/B2 coûte aux alentours de 160 $.

Comme nous venons de le voir, un ESTA est valable 2 ans alors qu’un visa touristique est valable 10 ans (pour les ressortissants européens).

Une nouvelle demande d’ESTA doit être effectuée si vous obtenez un nouveau passeport, alors qu’un visa est toujours valable si le passeport sur lequel il est attaché est périmé. Vous devez alors vous munir de vos deux passeport (le valide et celui contenant le visa), lors de votre voyage.

Vous avez à présent toutes les informations pour faire votre choix entre un ESTA ou un visa. Il ne vous reste plus qu’à organiser votre séjour aux États-Unis. Bon voyage !