Autorisation ESTA : formulaire en ligne pour partir aux États-Unis

L’autorisation ESTA est un système électronique vous permettant de rentrer sur le sol américain. L’ESTA a vocation à remplacer la demande visa auprès des citoyens de nombreux pays.

C’est une nouvelle facilité de déplacement puisque vous avez juste à remplir un simple formulaire avant votre départ et obtenir votre autorisation dans les jours qui viennent, vous pouvez ainsi vous rendre aux USA sans visa.

Quelles sont les conditions pour obtenir le document ESTA ?

Pour demander une autorisation de voyage ESTA, il existe plusieurs conditions d’accès à respecter obligatoirement.

La première est qu’il faut avoir un passeport d’un des pays membres du Visa Waiver Program (VWP), que l’on peut traduire en français par Programme d’Exemption de Visa. Une trentaine de pays en font partie, dont la plupart des pays d’Europe.

La seconde condition est que vous ne pouvez pas rester sur le territoire américain plus de trois mois. De plus, le voyage aux États-Unis doit être à but touristique ou professionnel.

Dans une logique de maintien de la sécurité intérieure, l’administration américaine reste très vigilante par rapport aux voyageurs entrants sur le sol américain. C’est pourquoi, l’accès à l’autorisation ESTA est systématiquement refusé si le voyageur a commis un crime ou a déjà été emprisonné plus de cinq ans.

Si vous respectez l’ensemble de ces conditions, il est très probable que votre demande ESTA soit approuvée. Néanmoins, il vous faudra faire preuve d’une certaine rigueur lors de l’étape de remplissage du questionnaire ESTA. En effet, une seule faute de frappe est suffisante pour que le gouvernement américain déclare votre dossier non-conforme.

Quelle différence entre le visa et l’ESTA ?

Comme dit précédemment, l’ESTA ne concerne que les séjours aux USA de courte durée. Au-delà de trois mois, il est indispensable de faire une demande de visa.

En outre, si vous projetez de travailler sur le territoire américain, qu’il s’agisse d’un stage ou d’un contrat de travail, un ESTA n’est pas suffisant, ce dernier n’autorise, en effet, que les voyage d’affaires (signature de contrat, visite d’un partenaire commercial, etc.).

Si vous projetez par exemple de réaliser un road-trip américain ou tout autre projet touristique pendant plus de 90 jours, il faudra adresser une demande de visa B2 au consulat des États-Unis.

Formulaire ESTA : les informations à renseigner

Le questionnaire ESTA permet au gouvernement américain de prévenir les menaces potentielles en obtenant des informations précises sur les voyageurs avant leur arrivée aux États-Unis.

Remplir le formulaire en ligne ESTA est relativement simple. Cependant, avant de commencer cette étape, munissez-vous du passeport (biométrique ou électronique) qui sera utilisé pour la demande ESTA et, surtout, assurez-vous qu’il ne soit pas expiré ou qu’il soit toujours valide à la date où vous projetez de partir.

En premier lieu, il vous sera demandé de fournir des informations basiques telles que votre nom, prénom, la durée de séjour, etc.

Il sera ensuite de communiquer les données figurant sur votre passeport (date d’expiration, numéro de passeport, etc.).

Enfin, vous allez devoir répondre à des questions spécifiques en lien avec vos antécédents judiciaires ou de santé, telles que : “ avez-vous des relations avec des organisations terroristes ?”. Cette partie a avant tout pour but de s’assurer que vous ne pouvez pas nuire au pays.

Le système étant automatisé, si vous répondez correctement au questionnaire, l’autorisation vous sera très probablement accordée.

Quel que soit le statut final de votre ESTA, le gouvernement vous informera par email de la décision sous 72 h maximum. Il arrive parfois que la demande ESTA soit en attente, cela n’a généralement pas d’incidences et aboutit, dans les heures qui suivent, à une approbation définitive de l’ESTA.

Où effectuer une demande d’autorisation ESTA USA ?

Pour obtenir votre demande d’autorisation ESTA USA, vous pouvez procéder de deux façons différentes :

  • faire une demande ESTA USA directement auprès du site officiel du gouvernement ;
  • solliciter un ESTA via des sites privés.

Si vous vous voulez éviter, autant que possible, de voir votre requête d’ESTA USA rejetée, nous vous suggérons de faire appel aux services de plateformes privées. Ces dernières sont, en effet, composées d’experts dans le domaine et vous accompagneront individuellement dans toutes les étapes de cette formalité. Ainsi, pas de risques de faire d’erreurs au sein du formulaire !

La demande ESTA est-elle payante ?

Quel que soit le site ou vous effectuez votre requête, la demande ESTA USA sera dans tous les cas payante. Son prix de base est de 14 $, au regard des frais administratifs. Si vous commandez votre ESTA via une plateforme privée, le coût sera légèrement plus élevé puisqu’il inclut le contrôle et la correction de vos données ainsi que l’envoi du formulaire en ligne.

Que faire si on l’ESTA est refusé ?

Si l’esta vous est refusé, c’est sans doute du à une erreur lors des réponses fournies dans votre questionnaire. Dans ce cas, vous pourrez faire une nouvelle demande en ligne. Néanmoins, un délai de dix jours à compter de votre première commande d’ESTA est exigé.

Si le refus est du à non-respect des conditions d’admissibilité de l’ESTA, il faudra vous déplacer à l’ambassade américaine afin de procéder à une demander un Visa. Cette démarche nécessitera, malheureusement, plus de temps et d’argent.

Que faire après avoir obtenu l’autorisation de voyage ?

Vous n’avez plus rien à faire. Avant de partir, vous pouvez tout à fait imprimer le papier contenant votre numéro ESTA pour preuve de votre obtention et l’emmener avec vous à l’aéroport le jour de votre voyage. Sachez toutefois que ce n’est pas indispensable. En effet, la compagnie aérienne ainsi que les douaniers au poste-frontière pourront vérifier avec votre passeport si vous disposez de l’autorisation ESTA, puisque toute la procédure est informatisée.

Lorsqu’il est délivré, le document ESTA permet au voyageur d’aller aux États-Unis d’Amérique autant de fois que nécessaire, pendant une période de deux ans. Si votre situation change dans cet intervalle (nouveau nom, changement d’adresse, nouveau passeport, etc.), votre autorisation de séjour temporaire deviendra obsolète et il sera nécessaire de faire une nouvelle demande et repayer les frais qui en découlent.

L’ESTA permet de bénéficier d’une libre circulation totale sur le territoire américain, c’est-à-dire que vous pouvez très bien découvrir l’Ouest américain et du jour au lendemain choisir de visiter New-York ! La seule priorité étant de ne pas séjourner plus de 90 jours.

Précisons que même si vous disposez de l’autorisation ESTA, cela ne garantit pas à 100 % votre entrée sur le sol américain. En effet, la décision finale revient aux agents de l’US Customs and Border Protection qui opèrent aux postes-frontières.