Faire sa demande d’autorisation de voyage ESTA pour les États-Unis

Depuis le 20 janvier 2009, une nouvelle formalité est indispensable pour obtenir le droit d’accès aux États-Unis. Par l’intermédiaire de l’ESTA, le voyageur est autorisé à monter à bord d’un avion ou sur un bateau sans avoir un visa. La procédure pour en faire la demande est simple et ne confronte pas le demandeur à de longues attentes. L’objectif de ce système est de préserver la sécurité intérieure et de garantir le bien-être et la santé des citoyens américains. Ceux qui choisiront la voie terrestre pour entrer aux USA ne seront pas soumis à cette formalité.

Quand doit-on faire sa demande d’autorisation de voyage aux États-Unis ?

L’autorisation ESTA s’applique à des conditions de voyage bien spécifiques. Avant de faire votre requête, il faut être sûr de correspondre aux attentes du Visa Waiver Program (Programme d’Exemption de Visa). Pour être admissible au VWP, veillez à respecter les conditions suivantes :

  • avoir la nationalité d’un pays adhérent au Visa Waiver Program (France, Belgique, Italie…) ;
  • votre séjour aux USA est un voyage touristique, un voyage d’affaires ou un transit ;
  • vous prévoyez de rester aux USA pendant 90 jours maximum ;
  • vous entrez sur le territoire américain par voie aérienne ou voie maritime ;
  • vous possédez un billet aller-retour ;
  • vous avez un passeport biométrique ou électronique valide.

Si vous ne répondez pas favorablement à l’ensemble de ces pré-requis, la demande d’ESTA vous sera inutile. Les autorités américaines sont en effet très strictes par rapport aux règles d’entrées sur le territoire national. Pour autant, cela ne remet pas forcément en cause votre projet de séjour aux États-Unis d’Amérique. Vous aurez toujours la possibilité d’émettre une demande de visa à l’ambassade des USA ou au consulat.

 

Comment remplir le formulaire ESTA ?

Pour faire une demande ESTA, il faut remplir un formulaire en ligne. Le formulaire ESTA est composé d’une série de questions auxquelles il est impératif de répondre. Les questions concernent l’identité, les références du passeport, les détails du voyage aux USA, ainsi que la condition physique et mentale.

Une fois le questionnaire rempli, le demandeur devra effectuer une vérification minutieuse des réponses avant de valider la candidature. Sachant que le document ESTA est payant, des frais administratifs doivent être acquittés au moment où le demandeur termine son inscription.

Les réponses du questionnaire sont ensuite analysées par les systèmes informatiques du service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis (US Customs and Border Protection). Ces derniers s’appuient sur une base de données très fournie, sachez d’ailleurs que si vous fournissez de fausses informations, le mensonge risque d’être très vite détecté, la conséquence sera purement et simplement le bannissement à vie du VWP.

En temps normal, le statut final de la demande ESTA est déterminé sous 72 heures. Cependant, il est très fréquent de recevoir l’admission ESTA dans les minutes qui suivent l’envoi du dossier.

Si vous obtenez une fin de non-recevoir de la part de l’État américain, assurez-vous en premier lieu que cela ne soit pas le fait d’un simple oubli ou d’une erreur, si effectivement c’est le cas, vous devrez réaliser une nouvelle demande en ligne. Au contraire, si votre demande a été rejetée car vous ne correspondez pas aux exigences du dispositif d’exemption de visa USA, il vous faudra demander un visa à l’ambassade des États-Unis.

Faut-il imprimer l’autorisation de voyage ESTA ?

Comme son nom l’indique, l’ESTA est un document électronique, c’est-à-dire qu’il est directement synchronisé avec votre passeport électronique ou biométrique, nulle raison donc d’égarer votre autorisation de séjour. L’ESTA a une durée de validité de deux ans, mais attention, si votre passeport expire avant cette échéance, vous ne pourrez plus utiliser le document ESTA, au même titre que le visa. Il faudra donc recommencer les démarches d’autorisation de voyage à partir du nouveau passeport.